Cor des Alpes

Montana


Les pionniers

En 1860, trois mercenaires Montanais rentrent au pays, après 7 ans de bons et loyaux services pour le Royaume de Naples. Désireux de faire partager les connaissances musicales acquises en Ilalie, ils recrutent des musiciens potentiels au sein de la société de tir du village.

Au tout début, soit en 1862, date à laquelle elle commence à agrémenter les travaux de la vige de la Cible, elle compte huit membres d'où son nom : Les Huit.

En 1872, la typhoïde décime hélas cette première fanfare qui s'éteint en 1873, lorsque "l'instructeur" Victor Bonvin, y succombe.

La naissance du Cor des Alpes

A la fin de la deuxième guerre mondiale, l'iidée de fonder une nouvelle fanfare germe dans l'esprit de quelques villageois. Un comité d'initiative composé de Messieurs Edouard Tschopp, Léon Robyr et Gustave Bonvin voit le jour. Il charge l'instituteur Marcel Rey de gérer la fondation de la société. L'assemblée constitutive du 14 décembre 1945 nomme Monsieur André Rey, directeur.

Après quelques cours de solfège, les musiciens reçoivent leurs instruments au début de l'année suivante. Lors de cette première saison musicale, 120 répétitions seront nécessaires pour assurer 21 pièces jouées lors de 9 sorties.

La jeunesse du Cor des Alpes

En 1947, le Cor des Alpes bénit son drapeau et participe pour la première fois au festival des musiques des districts de Sierre et Loèche qui se déroule à Chermignon.

En 1955, il organise son propre festival, dont les bénéfices lui permettent de régler les dettes contractées lors de sa fondation. En 1964, il acquiert ses premiers uniformes.

Des présidents et des directeurs

Au président fondateur Marcel Rey (nommé Président d'Honneur) succèderont François Rey, Victor Bonvin, Henri Robyr, Fabien Rey, Jean-Louis Rey, Michel Cordonier, René Tapparel, Guy Rey, Maurice Robyr, Paul Bonvin, René-Pierre Robyr (nommé Président d'Honneur), Jérémie Rey, Michel Rey, Claude Robyr, Philippe Ryckx et l'actuelle présidente Raymonde Bonvin .

Reprendront la baguette après André Rey, Messieurs Jean Robyr, René Schütel, Pierre Haenni, Jean Bagnoud, Fernand Tapparel, Géo Savoy (nommé Directeur d'Honneur), Radu Chisu, Pascal Rey, Christian Perruchoud, Olivier Rey, Laurent Zufferey et Gabriel Murisier.

L'âge de raison

En 1995, la fanfare Cor des Alpes célèbre ses cinquante printemps. A cette occasion, elle fait apposer une plaque sur le fronton de l'église, en l'honneur de ses membres fondateurs et défunts. Pour couronner le tout, elle entre dans le nouveau millénaire en remportant le titre de Champion Valaisan des fanfares de 2ème catégorie, lors de la Fête Cantonale de Savièse en 2000. Titre quelle remportera à nouveau en 2009 à Loèche.

Source : Rey Pascal : L'encoche, Décembre 1999, Archives Cor des Alpes

Rédaction : Welsh Martine